Responsive Joomla Templates by BlueHost Coupon

Un piano qu'on sert... tôt

Un régisseur lumière assez loufoque et parfois décalé, met en scène et en lumière dans un jeu burlesque et poétique une pianiste tout aussi baroque. Le piano est au centre de cette histoire sans paroles et crée le lien entre les deux personnages. Construite autour de pièces ou d’extraits qui traversent le répertoire pianistique, le spectacle permet d’explorer – bien au-delà des références habituelles - l’étendue des ressources musicales et sonores de l’instrument. Ainsi, la musique, la lumière et le théâtre se font et se racontent de concert dans ce spectacle pour (presque) tous les âges.

Un piano qu’on sert… tôt, est un piano qu’on sert chaud pour les petits. Parfois même bouillant de sons lorsqu’on le goûte à l’oreille, le piano peut aussi être préparé à la mode de Cage ou d’autres grands cuisiniers de la musique. Pour faire sentir de drôle de couleurs juste avec une petite touche de noir ou de blanc…

Ce spectacle a été créé en janvier 2008 dans Les petits devant les grands derrière, la saison jeune public de la Scène Nationale et du Centre de Beaulieu de Poitiers.
Il a été programmé en mai 2010 à la Cité de la musique à Paris.
Spectacle sans parole et tous publics à partir de 5 ans, conçu sur une idée originale de Jean-Pierre Seyvos.
 
Un régisseur lumière assez loufoque et parfois décalé, met en scène et en lumière dans un jeu burlesque et poétique une pianiste tout aussi baroque. Le piano est au centre de cette histoire sans paroles et crée le lien entre les deux personnages. Construite autour de pièces ou d’extraits qui traversent le répertoire pianistique, le spectacle permet d’explorer – bien au-delà des références habituelles - l’étendue des ressources musicales et sonores de l’instrument. Ainsi, la musique, la lumière et le théâtre se font et se racontent de concert dans ce spectacle pour (presque) tous les âges.

Un piano qu’on sert… tôt, est un piano qu’on sert chaud pour les petits. Parfois même bouillant de sons lorsqu’on le goûte à l’oreille, le piano peut aussi être préparé à la mode de Cage ou d’autres grands cuisiniers de la musique. Pour faire sentir de drôle de couleurs juste avec une petite touche de noir ou de blanc…

Ce spectacle a été créé en janvier 2008 dans Les petits devant les grands derrière, la saison jeune public de la Scène Nationale et du Centre de Beaulieu de Poitiers.
Il a été programmé en mai 2010 à la Cité de la musique à Paris.
Spectacle sans parole et tous publics à partir de 5 ans, conçu sur une idée originale de Jean-Pierre Seyvos.
 

Les artistes associés

Pianiste : Véronique Soustre
Comédien- éclairagiste : Julien Playe
Mise en scène : François Martel
Décor et accessoires : David Dréano
Conception musicale : Jean-Pierre Seyvos avec la collaboration de Véronique Soustre

Tarifs

Prix de vente : 1 600 € TTC - hors transport et hébergement à partir de Poitiers
Pour 2 représentations le même jour : 2 200 € TTC
Pour 1 représentations supplémentaire le jour suivant : 1 200 € TTC
Pour 3 représentations le même jour : 2 700 € TTC