2015, Opéra Bastille, Centre Pompidou, Mediapart

La Grande clameur

« La Grande clameur pour le climat » est une performance sonore citoyenne dont le but était d’exprimer de manière sensible les attentes, la vigilance et l’engagement de chacun dans la lutte contre le dérèglement climatique avant la conférence mondiale sur le climat qui a eu lieu du 30 novembre au 11 décembre 2015 au Bourget. Organisée par la France, cette conférence a réuni 195 pays.

Regardez ici le clip enregistré à l’Opéra la Bastille, le 11 décembre 2015 :

https://www.youtube.com/watch?v=MM-jXzw6HPk

Initiée par Chantal Latour et Jean-Pierre Seyvos, cette clameur a mobilisé un collectif de scientifiques, artistes, chercheurs etc qui ont cherché ensemble à trouver des moyens pour faire entendre une parole citoyenne. C’est ainsi que la grande clameur devait être reprise par la Coalition Climat 21 qui réunissait un grand nombre d’associations, ONG, et structures militantes. Après les attentats du 13 novembre, l’état d’urgence ayant été déclaré, le projet de clameur dans la rue est devenu impossible, et nous avons été accueilli à l’intérieur de différents lieux symboliques (Opéra Bastille, Centre Pompidou, Mediapart) et sur Internet.

Des formes très variées 

Reprise du chant Yoik (chant traditionnel du peuple Saami, les Lapons, particulièrement menacés par le réchauffement climatique) en écho avec la Cantate 140 de JS Bach, Réveillez vous, nous dit la voix, le chant Tchouktches de Sibérie, la création d’un bourdon, le son de la Terre, choeurs, chant grec de Katerina Fotinaki, une play liste collaborative sur le Web etc…