Un Portrait vocal de Poitiers

S-composition a proposé aux habitants de Poitiers de se rencontrer pour composer un « portrait » de leur ville à partir de leur voix ; la voix dans les deux sens du terme : ce qu’ils ont à dire, et comment ils le disent, avec quel(s) son(s).

Ce « portrait vocal de Poitiers » a été réalisé par 48 habitants de quartiers, d’âges et d’origines différentes, n’ayant pour la plupart d’entre eux aucune pratique musicale, ou tout au moins identifiée comme telle.

Equipe artistique

Conception, composition, mise en scène : Jean-Pierre Seyvos
Coordination et médiation : Chantal Latour
Technique vocale, chant, improvisation : Charlène Martin
Création lumières : William Lambert
Regard extérieur : Françoise Le Meur

Le « recrutement » des participants a été fait par différents moyens : annonces de presse ou de radio, informations dans les maisons de quartier, par le biais d’associations diverses, par une personne ou une association qui en indique une autre, par le bouche à oreille, etc.… Aucun prérequis n’était nécessaire pour participer au projet. Une attention a été portée à la diversité et la représentativité des différentes populations habitant la ville.

Les participants ont travaillé en ateliers réguliers pendant toute l’année pour certains, d’autres dans le cadre des activités de leurs associations, d’autres ponctuellement par petits groupes.

Des portraits vocaux individuels, composés par Jean-Pierre Seyvos pour les participants et interprétés par eux-mêmes, ont été réalisés à partir d’entretiens faits par Charlène Martin et Jean-Pierre Seyvos. Ils ont été intégrés ensuite dans le spectacle final qui s’est construit à partir des ateliers collectifs et du « collage » provenant des apports spécifiques de chaque groupe. Ce travail s’est fait grâce au soutien de la chanteuse- improvisatrice Charlène Martin qui leur a permis d’améliorer leur capacité vocale ou expressive.

« Le Portrait » a été présenté au public le 15 Juin 2013 au TAP (Théâtre-Auditorium de Poitiers) Scène nationale de Poitiers, interprété par le même groupe d’habitants et la chanteuse et improvisatrice Charlène Martin. Cette présentation a été réalisée dans les espaces de circulations du TAP : foyers, escaliers, galeries avec un public de 350 personnes environ. Durée du projet : 2 ans. 

Partenaires : le TAP (Théâtre-Auditorium de Poitiers), la Maison de quartier Le Local, Vitalis. Financement du projet :  Ville de Poitiers, Conseil Général de la Vienne, DRAC Poitou-Charentes,  Conseil Régional Poitou-Charentes, Caisse des Dépôts et Consignations.